default-logo

L’hypnose peut aider à mincir vite, sans efforts, pour longtemps, sans risque de reprendre, ni effet yoyo. Le point sur cette méthode incroyable mais efficace, qui modifie notre rapport à la nourriture.

A l’origine du comportement alimentaire responsable de la prise de poids

Au cours d’un entretien avec le praticien,  l’origine du comportement alimentaire qui a entraîné la prise de poids sera cerné.

Retrouver une bonne image de soi grâce à l’hypnose

Même pour une personne « mince », des kilos peuvent être lourds à porter s’ils sont jugés superflus. Le praticien ne s’intéresse pas au poids « objectif », mais à l’impact du poids et des mauvaises habitudes alimentaires sur le bien-être de la patiente. Aussi, pendant les consultations, le/la consultant(e) indique son degré d’attirance ou d’obsession pour tel aliment sur une échelle de 1 à 10 : plus l’obsession est forte, plus le malaise qu’elle suscite est important.

Perdre ces petits kilos ou ne pas en prendre d’autres est une condition à son bien-être : « Le praticien n’est pas là pour juger, mais pour aider le/la consultante à retrouver une bonne image de soi. »

Combien de kilos peut-on perdre ?

L’hypnose peut permettre de perdre, 3, 5, 10, 20 kilos… Elle permet d’éliminer le poids nécessaire ! « Ce qui fait grossir, c’est un certain rapport à la nourriture. La source du problème se situe dans la construction de la réalité qui remonte à l’enfance lorsque par exemple la maman donnait des bonbons à l’enfant triste pour le consoler. Devenu adulte, celui-ci remplace par exemple, le vide par du plein. »

Si vous souhaitez entamer un protocole d’hypnose pour mincir, comptez une moyenne de quatre à cinq séances : une ou deux consultations en entretien préalable, deux ou trois séances d’hypnose.